Les métiers d’avenir de l’Intelligence Artificielle

Les métiers d'avenir de l'intelligence artificielle

Retrouvez ci-dessous une liste faite par nos soins inspirée de l’article suivant publié par Welcome to the Jungle comportant les principaux métiers d’avenir dans ce secteur. 

  • “Psydesigner” : Ce dernier serait en charge de définir l’architecture de l’IA au niveau algorithmique afin de lui donner un aspect intelligible et pertinent pour le client. Sa formation devra se situer à l’intersection entre la psychologie et les nouvelles technologies avec de fortes capacités dans les deux domaines.  
  • “Egoteller” : Travaillant en collaboration avec le psydesigner, un egoteller aurait pour objectif de modéliser la personnalité d’une intelligence artificielle. Comment ? Tout d’abord en lui définissant un champ lexical, une voix adéquate, une certaine cohérence dans le comportement. Quelque part, il s’agit de lui créer de l’émotion, ou du moins une semblance d’émotion afin de permettre une intéraction plus fluide entre l’humain et la machine.

  • Ethicien des intelligences : L’intelligence artificielle suscite déjà plusieurs débats autour de la nature humaine et nous fait nous confronter à la nature de notre propre intelligence face à celle d’une machine. Comment gérer les problématiques éthiques qui sont soulevées et celles à venir ? Des notions de confiance, de responsabilité et de droits sont inévitables et nécessiteront des ethiciens qui pourront accompagner les décisions des experts, des entreprises et des politiques.